fbpx

Mes débuts dans la lutte contre la déforestation

Rookie de l'activisme
© Sophie Agrapart Gobert

Ne vous moquez pas mais je pensais que l’huile de palme était uniquement mauvaise pour la santé.

En effet, j’étais naïve et peu documentée – mais ça c’était avant ☺ Donc quand mes enfants me demandaient une pâte à tartiner ou des cordons bleus je répétais inlassablement : « il y a de l’huile de palme ce n’est pas bon pour votre santé ». Mais la pédagogie c’est l’art de la répétition et j’ai donc trouvé d’autres arguments pour qu’enfin mes enfants arrêtent de me supplier lors des goûters ou dîners. C’est ainsi que j’ai découvert le gros, l’immense problème, que pose la production d’huile de palme : ce n’est pas bon pour la santé de notre planète ! Cette vidéo m’a bien éclairée :

Ainsi grâce à la gourmandise de mes enfants, je me suis intéressée à la déforestation importée.

Si je devais expliquer ce qu’est la déforestation importée à des enfants ?

Je dirais que c’est le fait de détruire des forêts à l’autre bout du monde, pour y planter, entre autres, des palmiers à huile et du soja. Huile de palme que l’on retrouve chez nous dans les aliments ultra transformés comme la pâte à tartiner mais aussi dans le diesel des voitures ou dans nos produits cosmétiques. Quant au soja, cultivé là-bas il arrive en Europe pour nourrir ici les bœufs que nous retrouverons en steak dans nos hamburgers. Je vous laisse découvrir les chiffres de la déforestation importée ici.

Il n’y a pas que l’huile de palme et le soja qui sont cultivés à la place des forêts…

Mais aussi le bois, le caoutchouc naturel, le cuir ou encore le papier et le cacao et à chaque fois, il est question de déforestation importée.

Ainsi, grâce à mes enfants, je me rends compte qu’il est nécessaire de consommer autrement :

  • en cuisinant moi-même et en choisissant bien mes produits comme ça j’évite huile de palme et soja au maximum
  • en me déplaçant à vélo ou en véhicule propre, ça je le faisais avant
  • en me lançant dans la préparation de produits de beauté maison, ça c’est une ambition non encore réalisée (d’ailleurs si vous voulez vous lancer dans le DIY, jetez un coup d’œil à ce guide)
  • en portant mon attention sur les meubles en bois ou en utilisant du papier certifié FSC (plus d’info sur cette certification ici).

Je ne suis pas encore au point sur le cuir des chaussures ou d’un sac mais si vous avez des idées pour éviter les mauvais cuirs je prends !