Le Mag

Portrait engagé : Léonardo DiCaprio

Un portrait engagé pour s'inspirer
Léonardo DiCaprio : portrait engagé
Léonardo DiCaprio aux côtés de Jennifer Lawrence dans le film devenu culte “Don’t Look Up”

On ne le présente plus : Léonardo DiCaprio, acteur internationalement connu aux multiples distinctions est une pointure du cinéma hollywoodien. Ce que l’on peut vous apprendre en revanche, c’est son engagement sans faille pour l’environnement. Il est membre des conseils d’administration du Fonds mondial pour la nature (WWF), du Natural Resources Defense Council (NRDC), du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et du Global Green USA. Retour sur sa fondation éponyme et ses influences pour la protection de la planète.

Une notoriété au service d’un engagement environnemental

Nommé Messager de la paix par l’Organisation des Nations Unies en 2014, celui qui cumule 53 millions de followers sur Instagram, use de son influence pour interpeller et mobiliser sur les questions climatiques. Pas de place à la vie privée ou à la promotion de ses dernières apparitions cinématographiques sur Facebook ou Twitter. Ce qui compte, c’est l’environnement. Rien que ça. 

Son discours poignant devant l’ONU en 2014

Au travers de ses interprétations, il mise sur des rôles coup de poing en lien avec les tragiques conséquences d’une société capitaliste effrénée sans considération de la nature (et donc, des humains) : Blood Diamond en 2006, The Revenant en 2015 (pour lequel il reçoit – enfin – son Oscar), Avant le déluge (documentaire co-produit avec Fisher Stevens) ou dernièrement Don’t Look Up. Chaque rôle endossé est un militantisme en soi. 

La Fondation Léonardo DiCaprio

Depuis 1998, la Fondation Léonardo DiCaprio soutient le développement durable et la préservation de l’environnement dans le monde. Depuis ses débuts, elle soutient pas moins de 200 projets et mobilise régulièrement les donations à travers des ventes aux enchères ou encore des galas. 

Elle divise ses actions et impacts selon six programmes : la conservation de la vie sauvage, la conservation des océans, le changement climatique, les droits des populations indigènes, la transformation de la Californie et le développement de solutions innovantes pour protéger notre environnement. 

L’influence de la Fondation s’est faite progressivement. La première subvention conséquente remonte à l’année 2010 avec un million de dollars versé au WWF. En coopération, organisation et fondation ont permis d’étudier et agir pour la protection du tigre népalais. Chaque année, la Fondation Léonardo DiCaprio reverse des dons aux organisations qui agissent pour l’environnement. En 2016, il crée un fonds d’investissement, le Planet Pledge Fond, dédié spécifiquement pour les projets vers. Avec près de 80 millions de dollars versés en 20 d’existence, la Fondation est devenue un acteur reconnu et majeur dans la lutte contre le dérèglement climatique.

D’autres inspirations ? Découvrez nos portraits engagés en cliquant ici.