Le Mag

Des apéros garantis sans meathos

15 apéritifs gourmands pour l'été
Apéros gourmands

Le plein d’apéritifs gourmands pour l’été

Marre du traditionnel combo chips-saucisson à l’apéro ? Ça tombe bien, nous aussi !

🍽 Les produits élaborés (sandwichs, hamburgers, pizza) représentent 30% de la production mondiale de viande. Eh oui, on n’y pense pas toujours !

Parce qu’il est toujours bon de varier les plaisirs mais aussi parce que réduire sa consommation de viande (oui, le saucisson et les pizzas ça compte) fait du bien à la planète et à ta santé, on te propose 15 de nos meilleures idées d’apéros faciles, rapides et gourmands pour l’été :

  1. Bouchées au chèvre, aubergines et pruneaux
  2. Trio de tartinades pour l’apéritif
  3. Caviar de courgettes
  4. Caviar d’aubergines
  5. Les astuces pour réussir son houmous à tous les coups
  6. Pain de carotte à l’orientale
  7. Crackers fins aux graines
  8. Trio de galettes végétales
  9. La “ma-yonnaise” aux légumes secs
  10. Tapenade d’olives noires
  11. Mozzarella faite maison
  12. Galettes de pois chiches façon falafels
  13. Kefta de lentilles corail
  14. Galettes croquantes “à la bretonne”
  15. 3 idées d’apéros faciles et rapides pour varier les plaisirs

Plein d’autres recettes végétariennes et savoureuses pour se régaler sur le site We Act for Good et dans l’application !
Sans oublier le fameux calendrier des fruits et légumes de saison.

Pourquoi réduire sa consommation de viande ?

Jamais nous n’avons produit, ni consommé autant de viande qu’aujourd’hui. La raison ? Les plats qui contiennent de la viande ou des produits carnés sont souvent considérés comme “riches en protéines” et synonymes de “bonne santé”. C’est ce qu’on appelle la Meathologie

Alors, pourquoi on devrait dire stop aux meathos ?

✋ Parce que c’est bon pour la planète ! Émissions de gaz à effet de serre, déforestation, dégradation des sols ou surconsommation d’eau : l’élevage grignote la planète. La consommation française de viande et de lait mobilise plus de 80 % de la surface agricole totale nécessaire à notre alimentation. Pour lutter contre le réchauffement climatique et préserver la biodiversité, on devrait diminuer de ⅔ notre consommation de viande 👀

✋ Parce que c’est bon pour notre santé ! En France, on consomme 45% de protéines en trop selon les études de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire Alimentaire (ANSES), dont les 2⁄3 proviennent des animaux. Quel danger ? L’OMS a tranché : les viandes transformées comme la charcuterie sont considérées comme cancérogènes et la viande (rouge notamment) tend à augmenter le risque de développer certaines maladies chroniques (diabète, obésité, maladies cardiovasculaires).

Prêts à découvrir d’autres manières de se nourrir ? Rendez-vous dans l’application We Act for Good !

 

Disclaimer Eat4Change UE