Accords de Paris

Accord mondial sur le réchauffement climatique signé par 195 pays le 12 décembre 2015, suite à la COP21. Il s'agit du texte le plus rapidement et largement ratifié de l'histoire. Mais des doutes subsistent quant à sa capacité à atteindre les objectifs fixés (réchauffement climatique maintenu « nettement en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels » à l'horizon 2100, notamment).