À fond la food

Cuisiner en vrac

Les adeptes du vrac sont de plus en plus nombreux et de plus en plus radicaux. Limiter voire arrêter complètement les emballages dans ses achats alimentaires a en effet bien des avantages, et c’est un des premiers pas vers une démarche Zéro Déchet.

Le vrac c’est aussi la bonne solution pour n’acheter que ce dont on a besoin, et plus par quantités prédéfinies et pré-emballées, l’occasion de rajouter quelques douceurs et autres produits moins courants dans notre cuisine à moindre frais. Mais une fois qu’on a rempli nos bocaux de lentilles corail, de riz camarguais et de figues séchées, quelles sont les recettes et astuces pour mieux cuisiner au quotidien ?

De l’importance des contenants

Le vrac c’est aussi le plaisir d’avoir une cuisine jolie et colorée, pleine de contenants personnalisés. Citons quelques incontournables :

  • Bocaux en verre
    Des « Le Parfait » qui vont de 300ml à 2L avec élastiques hermétiques si besoin, d’anciens pots de confiture (on peut visser le couvercle sous une étagère pour en faire un rangement pratique dans la cuisine), et toutes les variations pour garder toutes sortes d’aliments en sachant ce qu’on a dedans par transparence (et en plus c’est joli).
  • Les bouteilles
    Pas mal pour la sauce tomate ou le bouillon ! Utile pour les huiles (avec bec verseur) vierges ou en mélanges parfumés.
  • Les emballages réutilisables
    Le meilleur déchet étant celui qu’on ne jette pas, récupérer les différents contenants peut être utile, et utiliser des films réutilisables (bee’s wrap) pour stocker au frais.
  • Les boîtes en fer
    Pour les épices, les sucres (rapadura, raffiné, de canne, en morceaux, en poudre…) et les graines.
Bocaux pour faire ses courses en vrac.

© Yulia Khlebnikova – Unsplash

Les stars du vrac, et ce qu’on en fait

Cuisiner en vrac, c’est d’abord cuisiner frais et avec les saisons, mais aussi utiliser des aliments faciles à stocker et à marier dans de nombreuses recettes.

  • Les amandes, pour rajouter dans tous les plats, ou en encas sportif, elles sont riches en acides gras et augmentent le bon cholestérol.
  • Les graines de courge et de tournesol, au top pour agrémenter des salades ou à griller pour l’apéro.
  • Les flocons d’avoine, généralement précuits à la vapeur, faciles à utiliser pour le petit dej (muesli, porridges) ou pour ajouter aux potages et bien sûr dans les croquettes et autres galettes végétales.
  • Les lentilles, vertes ou corail, les légumineuses star, faciles à préparer (pas de temps de trempage), top en salade, en dahl (tu peux d’ailleurs retrouver notre recette de dahl aux lentilles corail ici), chaudes ou froides, en galettes.
  • Les pois chiches pour se faire des pâtés végétaux, dans le couscous, frits en falafels.
  • Les graines de chia, sources de protéines, riches en fibre, ce sont les alliées naturelles du régime (sensation de satiété).
  • Le café à moudre, pour conserver l’arôme longtemps, et déguster le meilleur du grain en ajoutant un petit rituel sympa.

Voir loin : cuisiner plus pour manger mieux

Les conserves, les surgelés et les pickles permettent de garder plus longtemps ses aliments favoris. Acheter de plus grandes quantités pour les sécher, les congeler ou les conserver sous vide permet de faire des économies et de profiter du meilleur de la saison plus longtempsCertains aiment préparer des plats le dimanche pour toute la semaine, une bonne façon de faire des économies d’échelle (et de temps).

Etagère remplie de bocaux pour le vrac.

© Luisa Brimble – Unsplash

Deux recettes en vrac

Roule, galette
8 c. à s. de flocons d’avoine, 1 carotte, 1 petite courgette, 1 oignon frais, 6 c. à s. de crème de soja, 1 c. à s. de graines de chia, 1 c. à s. bombée de farine

  1. Mélanger les flocons d’avoine avec la crème de soja et laisser gonfler quelques minutes. Faire tremper les graines de chia dans un verre d’eau jusqu’à ce qu’une pellicule visqueuse se forme (c’est très rapide).
  2. Laver les légumes (sans les éplucher) et les râper finement. Émincer l’oignon.
  3. Mélanger les légumes, les flocons d’avoine et les graines de chia. Ajouter la farine et mélanger de nouveau. Saler et poivrer à convenance.
  4. Faire chauffer à feu vif une poêle graissée à l’huile d’olive et y déposer des cuillères à soupe de pâte.
  5. Aplatir chaque boulette de pâte et laisser cuire les galettes pendant 2-3 minutes de chaque côté.

Lentilles, coco !
200g de lentilles vertes, 1 boîte de tomate pelées, 1 oignon, 3 gousses d’ail, 170 ml de lait de coco, épices : curry en poudre, graines de cumin, gingembre en poudre

  1. Faire dorer l’oignon et l’ail émincé dans une poêle avec un filet d’huile d’olive.
  2. Ajouter ensuite les tomates pelées et les lentilles vertes avec 3 fois leur volume d’eau froide.
  3. Assaisonner avec les épices et laisser cuire 5 minutes.
  4. Verser le lait de coco et laissez mijoter pendant 5 minutes à feu doux en remuant régulièrement. Rectifiez l’assaisonnement en sel et en poivre et allongez d’un peu d’eau si les lentilles ne sont pas parfaitement cuites.

Conseils de lecture en vrac

Bio’ Vrac, recettes pour bien manger, du Collectif Gourmand, 13€ sur le site de la GESRA
I love les Soupes, 150 recettes de Annabelle Schachmes, 15€90